De la consommation fantôme…..

46123332Des tests en clientèle ont pu démontrer que (parfois!) la consommation électrique en éclairage n’est pas celle que l’on croit….Et pas dans le bon sens…

Un exemple rencontré dans deux entreprises totalement différentes mais ayant des châssis (type IMPALA) de 4 tubes fluorescents 60 cm.

La logique voudrait que ces tubes normés à 18 W consomment, même avec le ballast, une centaine de watts. (4 x 18 plus 10 à 20% de consommation ballast)

La réalité montre dans ces deux cas une consommation plus proche des 200W… lié sans doute à la vétusté des appareils ou des pertes importantes par inductance…

Un testeur de puissance peut facilement le vérifier en cas de doute sur un appareil. D’autant qu’une déperdition importante peut être un indice de dégradation sensible. Autant éviter par exemple un départ de feu de ballast! Ce qui arrive plus souvent qu’on le pense…

 

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.