L’effet Flicker

L’effet Flicker (terme anglais) ou papillotement  est une fluctuation de tension électrique causée par des  perturbations électromagnétiques ou par des variations de puissance sur le réseau porteur de cette tension.

Cet effet de scintillement peut se constater sur certains (anciens) ordinateurs mais surtout sur certains appareils d’éclairage, à incandescence ou fluorescents. En particulier les tubes fluorescents anciens, ou dont le ballast faiblit peuvent créer ce phénomène, source de fatigue pour l’oeil.

Avantage certain pour les leds qui ne provoquent pas cet effet!

A l’arrivée c’est une source de fatigue, d’irritabilité, voire à la longue de diminution de la vision. Un médecin du travail recevant un patient qui se plaint de maux de tête et de perte progressive de la vision aura vite fait de demander si le patient travaille près de sources d’éclairage fluorescentes…

Un  flickermètre qui simule la réponse lampe-œil-cerveau peut calculer l’effet flicker instantané comme la « dose » de flicker.

A noter que cette oscillation nuisible des tubes n’est pas toujours visible, certains tubes peuvent « grésiller » sans que ce soit toujours directement perceptible. Un peu comme au cinéma où l’œil ne voit pas qu’il n’y a « que » 24 images par seconde, qui s’adapte mais qui fatigue en entraînant un larmoiement au bout d’un certain nombre d’heures de vision.

Une surveillance régulière de l’éclairage s’impose donc dans les lieux de vie et d’activité professionnelle.

flicker 2

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.